Le pastel

Un peu d'histoire


L'origine du pastel remonterait à la préhistoire. En effet les artistes qui ont réalisés les peintures rupestres 

utilisaient une matière à base d'argile, de pigments naturels obtenus par broyage de terres, d'os calcinés et 

de noir de fumée. Une matière .très proche, mais plus rudimentaire des bâtons pastels utilisés actuellement.

Les pastels secs sont obtenus à partir d'un mélange de craie blanche (kaolin, blanc d'Espagne) broyée 

finement, de pigments liés avec de la gomme arabique, adragante jusqu'à l'obtention d'une pâte.


Le pastel est la peinture la plus riche en concentration de pigments colorants et il n'y a pas de réactions chimiques entre les différents composants


Pour ce qui est de la fragilité du pastel, l'épreuve du temps met fin à ces préjugés non fondés. En effet, les

 peintures rupestres, ancêtres du pastel remontent à 20000 ans. Les œuvres sur papier des XVIe et XVIIe 

siècles sont bien conservées, certaines remontent à 500 ans. Celles du XVIIIe siècle, sont toujours intactes,


Quand à la tenue du pastel à la lumière, des milliers de visiteurs ont pu remarquer que dans les Musées, les 

pastels y sont exposés sous un éclairage normal au même titre que les peintures à l'huile

Le pastel n'est donc ni plus ni moins fragile que toute autre technique de peinture.


L'essentiel c'est dans prendre soin comme d'ailleurs pour toute œuvre d'art.